Après les efforts de tous les partenaires durant la Phase I du projet, le CMN est entré en juin 2014 dans sa deuxième étape avec un accent particulier porté à la recherche des bonnes pratiques visant a améliorer la couverture des programmes de la PCIMA. Une fois les activités conclues, le CMN s'engage à publier et partager leurs résultats et développer les outils pratiques permettant d'affronter les barrières à l'accès aux services PCIMA. Pendant cette dernière phase au Tchad, le CMN a soutenu directement et indirectement trois organisations pour réaliser des évaluations de la couverture en utilisant les méthodologies SLEAC ou SQUEAC. La plupart des études sur la couverture ont eu lieu dans les régions et les districts sanitaires de la bande sahélienne. La plus remarquable est une enquête SLEAC faite sur l'ampleur de la bande et couvrant 10 régions. Vous trouverez le rapport ici. Les organisations qui ont reçu l'appui du CMN pendant cette seconde phase furent notamment ACF dans certains districts dans l'ouest de la bande sahélienne, et International Rescue Committee (IRC) dans des districts tels que Mangalamé au centre-sud du pays. Suite à ces évaluations, des plans d’action précis ont été développés en vue d’assurer une amélioration de la couverture. En novembre 2015, le CMN organisa un atelier avec tous les partenaires des programmes PCIMA afin de faire le bilan des activités conjointes qui ont été déroulées durant la phase 2 du programme. L'atelier servit à partager et discuter les résultats de la SLEAC régionale qui venait d'être conduite, ainsi que les recommandations et les analyses présentées dans la Revue Nationale de la PCIMA au Tchad. Voici le document. Le but de l'atelier était aussi de partager les outils développés pour faciliter la réalisation et le suivi des investigations sur la couverture. Bref, l'atelier a permis à tous les participants d'enrichir leurs connaissances des méthodologies disponibles, ainsi que d'affermir les bases pour l'amélioration des projets PCIMA dans les années qui viennent. À la fin, une feuille de route a été développée pour discuter la faisabilité de la mise à échelle des services PCIMA dans le pays. L'atelier a également permis au CMN de partager avec les partenaires le travail fait autour du Profil du Pays. Ainsi que pour les autres pays prioritaires, le CMN développa avec les partenaires un document analytique éclairant les principaux résultats des enquêtes sur la couverture depuis 2013 jusqu'à la fin de la phase II. Des analyses de ces résultats, ainsi que des propositions et des recommandations pour l'amélioration des programmes PCIMA, sont disponibles ici. Countryprofilelink